Positions politiques

J’aime le Valais et je le vis au quotidien. Tous les jours de l’année, mes préoccupations prennent pleinement en compte les atouts et les spécificités de notre canton. Voilà pourquoi je veux être présente à Berne pour défendre les thèmes qui sont chers aux Valaisans et Valaisannes. Faisons tout pour maintenir la qualité de vie dont nous bénéficions en Valais et faisons-le ensemble !

Sauvegarder l’agriculture
Je suis soucieuse de la défense des revenus de nos agriculteurs, qu’ils soient actifs à plein temps ou à temps partiel

Dans ce registre, je souhaite :

-          maintenir les paiements directs à la surface et à l’UGB (unité de gros bétail)

-          lutter pour une agriculture productrice, pour la sécurité alimentaire, pour la
sauvegarde des alpages et des terres cultivées et pour les races autochtones comme
la race d’Hérens.

-          Je défends en outre la nécessité de renforcer les moyens pour promouvoir la
qualité de nos produits et de nos labels (Marque Valais, AOC)

-          Pour atteindre cet objectif, je soutiens les possibilités de diversification comme
l’agritourisme et la vente directe chez nos producteurs.

Soutenir le tourisme
Je suis en faveur du renforcement de la compétitivité de notre tourisme alpin, culturel et rural que je souhaite proche de la nature

Il convient pour cela d’encourager un développement qualitatif de notre territoire et de nos infrastructures en visant l’excellence

L’accroissement des moyens en faveur d’une promotion orientée clients et axée produits commercialisables me paraît indispensable. Dans un contexte de turbulences économiques, ces mesures nous permettront de lutter contre la concurrence internationale de manière proactive.

Je perçois l’agritourisme comme étant partie intégrante de l’offre touristique globale du canton. Pour cette raison, je crois en la nécessité d’un aéroport touristique cantonal.

Aider les familles
En ces temps de crise mondiale, j’entends défendre le pouvoir d’achat de nos familles

Il faut également favoriser la conciliation entre vie de famille et activités professionnelles

Plus largement, je souhaite voir se développer les structures intergénérationnelles

Par ailleurs, il est nécessaire d’aider les couples dans leur(s) désir(s) d’enfants.

Pour atteindre ces objectifs, je m’engage au PDC en appuyant avec conviction ses deux initiatives populaires : d’une part, la fin de la discrimination fiscale des couples mariés (familles, couples sans enfants et retraités) et, d’autre part, la défiscalisation des allocations familiales sur le plan national.

S’engager pour le développement durable
J’accorde une vraie importance au commerce local. Pour assurer sa viabilité, il s’agit de privilégier les produits et les services valaisans et de s’approvisionner auprès de nos commerçants

Autre priorité, le développement d’un tissu économique durable. Cette volonté passe par une planification responsable de notre territoire

Partie prenante de ce processus, notre réseau de transports publics doit être fort, notamment avec des gares et des tunnels adaptés aux nouveaux wagons CFF (trains à deux étages). L’offre de Park & Ride (système de parking pour pendulaires) doit en parallèle être accrue.

De plus, je souhaite vivement maintenir et développer les liaisons de transports publics dans nos vallées. De telles infrastructures doivent répondre aux besoins réels de la population.

Je suis enfin favorable à l’incitation à l’innovation en matière d’emballages renouvelables, ceci en vue d’une meilleure préservation de notre environnement.

Je ressens un profond respect pour les générations qui nous précèdent. Je veux honorer leur savoir-faire, leur savoir-être et leur combat pour les valeurs de notre démocratie à travers mon engagement politique au sein du PDC et à travers ma vie de tous les jours en tant que femme moderne.

Profil Smartvote
Aperçu Smartspider
Charte des consommateurs

Laisser un commentaire